logo

Pierre Marie Du Meny, Ministre du Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI)

Pierre Marie Du Meny est le nouveau Ministre du Commerce et de l'Industrie, il est investi dans ses fonctions le mercredi 23 mars 2017, suite à la ratification de l’énoncé de politique générale du Premier Ministre, Jack Guy LAFONTANT.
Le Premier Ministre a pris l’engagement que, sous  son administration, le Ministère du Commerce et de l’Industrie, moteur de la croissance et du développement économique,  renforcera le contrôle de qualité sur les produits alimentaires, finalisera l’implémentation de la politique industrielle du pays, élaborera un plan de déploiement de Micro-Parcs Industriels en fonction des potentiels économiques des départements, travaillera à l’implémentation du tarif  de droit commun pour faciliter les échanges commerciaux extérieurs et l’augmentation de l’intégration commerciale  d’Haïti  dans le système économique mondial, plus précisément le marché caribéen.
Le Ministre Pierre Marie Du Meny requiert le plein et entier accompagnement des fonctionnaires et contractuels du MCI pour la mise en œuvre avec succès de cette feuille de route à la satisfaction de tous.
« C’est à vous qu’il revient la charge de vous approprier cette feuille de route et de m’aider à la mettre en œuvre dans le meilleur délai. Ce, pour permettre au Ministère de remplir les fonctions et les missions qui sont les siennes au regard des engagements contractés par le gouvernement devant le Parlement », a indiqué le nouveau titulaire du MCI, soulignant qu’il va s’évertuer à redonner la vitalité et la visibilité au ministère du Commerce et de l’Industrie.

« Un plan de relance du Ministère sera élaboré, suite à un état des lieux qui sera réalisé par une commission qui rentrera en fonction dès demain. Parallèlement, les différents directeurs et coordonnateurs de projets et de programmes seront appelés à déposer au secrétariat du Ministre, dans les 48 heures, un rapport complet sur la situation des différents organismes, programmes, directions, unités et coordinations de projets », a fait savoir le Ministre. Pierre Marie Du Meny a expliqué que cette décision est valable tant pour le Ministère que pour ses organismes déconcentrés.
Au cours de son administration, le Ministre promet de s’engager à renforcer le contrôle de qualité sur les produits alimentaires en engageant une lutte sans merci contre la contrefaçon, le frelatage et l’altération. Il reconnaît que bon nombre de défis seront à relever dans les domaines de la normalisation et du contrôle de qualité. « L’implication des différents cadres techniques du MCI et des différentes parties prenantes du secteur privé sera nécessaire à la création d’un corps d’inspecteurs appelé à se déployer sur le territoire national », a indiqué le nouveau ministre.

 

Présent à cette cérémonie d’installation, le ministre a.i sortant du Commerce et de l’Industrie, Yves Romain Bastien, reconnaît que le chemin parcouru jusque-là n’était pas la bonne et croit quand même que le pari est possible. « Aucune réponse adéquate n’a été apportée aux problèmes du pays, il est temps de sortir de l’obscurité », a déclaré le ministre a.i sortant. L’ancien ministre souhaite que le pays atteigne le cercle vertueux de la croissance. Pour cela, selon lui, il faut de la stabilité politique.
Le Premier Ministre a fait, dans l’énoncé de sa déclaration de politique générale, du développement du commerce et de l’industrie une priorité pour son administration. Le Directeur Général du MCI, Ghisler Dugas, croit que cet objectif est en parfaite adéquation avec la mission du MCI qui consiste principalement à renforcer et mettre en œuvre un dispositif rationalisé d’accompagnement du secteur privé et de protection des consommateurs. « Le MCI dispose déjà d'un ensemble de projets et de programmes, dont certains sont financés par le Trésor et d’autres par des bailleurs », a relaté M. Dugas, soulignant que les moyens ne sont pas toujours au rendez-vous. Il appelle à un véritable plaidoyer auprès de qui de droit en vue de doter le Ministère des moyens de sa politique.

Installé par le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Heidi Fortuné, le nouveau Ministre du Commerce et de l’Industrie a été salué par des parlementaires, dont Joseph Lambert, Nahum Marcellus, l’ancien Ministre Jude Hervey Day, des représentants des partenaires du MCI, dont la BID, et des dirigeants des partis Bouclier et Consortium.